Le prix de la démocratie

Une personne, une voix ?

La démocratie semble capturée par le poids de l’argent privé. Financement des partis et des campagnes électorales, dons aux fondations ou achats de médias, les outils à la disposition des plus favorisés désireux d’influencer les termes du débat public ne manquent pas.

Un livre qui repense l’égalité démocratique et révolutionne la représentation des classes populaires.

Conséquences ? Femmes et hommes politiques ne répondent plus qu’aux préférences des plus favorisés. De nombreuses démocraties ont de plus mis en place un système de réduction d’impôt tel que les plus riches voient leurs préférences politiques très largement subventionnées par l’Etat, alors que ce n’est pas le cas de la majorité des citoyens. Ce livre fait des propositions radicales pour mettre fin à ces inégalités. Avec les Bons pour l’Egalité Démocratique et l’Assemblée mixte, les classes populaires seront, enfin, demain représentées.

La preuve en données
Dernières actualités